Et si l'information n'était pas "le problème"? L'opinion des Suisses sur la libre circulation

Darius Farman – A la suite de l'acceptation de l'initiative "contre l'immigration de masse", de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer la pauvreté factuelle de la campagne et suggérer que les citoyens auraient pu voter différemment s'ils avaient été davantage informés des enjeux de l'initiative et de ses conséquences. Les résultats d'un sondage expérimental suggèrent au contraire qu'un complément d'information factuel ne change pas l'opinion […]