Author: johan-rochel

Vice-président du foraus et membre du comité.

La politique suisse n’est pas encore prête pour les femmes

Johan Rochel - Pendant la dernière campagne pour le Conseil fédéral, j’ai beaucoup pensé à ma fille, bientôt 3 ans. J’ai imaginé qu’elle serait un jour candidate au Conseil fédéral. N’y voyez pas une ambition parentale démesurée, mais un exercice de proximité émotionnelle : ma fille candidate, que ferait le père que je suis pour changer la manière dont la campagne a été menée ? […]

Des mots si importants pour I. Cassis

La transition entre Didier Burkhalter et Ignazio Cassis à la tête des affaires étrangères est marquée par l’importance des mots. Tout spécialement dans le dossier européen, ces mots ne sont pas seulement là pour décrire la réalité, ils la façonnent. Quand I. Cassis parle de conclure un accord « transversal », il créé un nouvel objet politique. De même, lorsque l’ambassadrice de France en Suisse évoque un « accord […]

Genre et région : clarification sur un malentendu

Johan Rochel - Etre élue parce qu’Isabelle Moret est femme ou parce qu’Ignazio Cassis est un Tessinois? La plupart des candidats rejettent cet argument car il relève du hasard de la naissance, et non de la compétence. Etre élue à la faveur de son genre ou de son lieu d’origine est une sorte de négation des compétences propres des candidats. Ils sont choisis, en quelques sortes, malgré eux. Il […]

Lettre ouverte à Dick Marty

Il n’est pas aisé de s’adresser à ces personnalités dont on suit le parcours avec enthousiasme, qui nous inspirent de loin et auxquelles on pense parfois comme à de vieux amis. Cette lettre ouverte, cher Dick Marty, c’est avant tout la conviction qu’il manquera un Tessinois d’envergure à la prochaine rentrée parlementaire qui la motive. Car non content d’être un influent sénateur à la chambre […]

Comment gérer un monde d’interdépendances ?

De Johan Rochel - L’actualité internationale nous offre la preuve que nous évoluons dans un monde fait d’interdépendances permanentes. Le défi politique sous-jacent n’est toutefois pas souvent clairement formulé : Comment gérer ces interdépendances ? Depuis bientôt trois mois, les nouvelles internationales ont pris une place de plus en plus importante dans nos vies. En s’invitant dans nos salons, nos journées de travail et nos […]

La carte postale estivale du foraus

La Suisse politique vit une période estivale étrange. Après quelques semaines d’analyses frénétiques post-Brexit, le débat européen semble être retombé dans sa léthargie. Une grande partie des politiques continuent à invoquer une mise en œuvre de l’art. 121 a de la Constitution « respectant » l’accord sur la libre circulation des personnes (ALCP). Pour ce faire, une préférence indigène aux contours flous est présentée comme […]

50ème législature : L’immense opportunité du PLR

Johan Rochel – Alors que s’ouvre la 50ème législature du Parlement fédéral, l’UDC est aussi forte qu’isolée. Le PLR devrait saisir la chance historique de s’installer durablement dans le rôle d’arbitre politique.

A table ! Ou comment redonner sens à une culture du débat politique

Johan Rochel – Depuis cet été, le think-tank foraus parcourt la Suisse pour débattre de politique d’immigration. Le nouveau format “PoliTisch” s’inscrit dans la tradition d’une culture politique où le repas pris en commun permet de développer des visions et créer des ponts.

Questions institutionelles: Ecoutons les bruissements de Bruxelles

Antoine Schnegg, Johan Rochel – foraus publie cette semaine la version française de son étude sur les questions institutionnelles entre l’UE et la Suisse. Sur le plan national et auprès des instances européennes, les lignes de front semblent se mouvoir.