Author: darius-farman

Darius Farman is co-head of the foraus Europe programme. He is a graduate of the ETH Zurich and the College of Europe. His research focuses on Swiss-EU relations, free movement of persons and EU agencies.

The Swiss-EU Institutional Agreement: An EEA Light? (2/2)

Darius Farman – An analysis of the Institutional Agreement shows how Switzerland negotiated a radically different institutional setup to Iceland, Liechtenstein and Norway through the EEA Agreement. Instead of autonomous institutions common to these three countries (the "two-pillar system"), the Swiss–EU agreement foresees virtually no supranational or multilateral institutions. This comes however at a price, with a bigger role for EU institutions such as the […]

The Swiss-EU Institutional Agreement: An EEA Light? (1/2)

Darius Farman – On a cold Sunday of December 1992, the Swiss citizens took part in one of the most polarizing and tightest votes in the history of Swiss direct democracy. Asked whether their country should join the European Economic Area (EEA), Swiss citizens decided by a tiny margin to stay out of it. Today, the debates surrounding the controversial Swiss–EU institutional agreement echo those on […]

Accord institutionnel et clauses guillotines – une impression de déjà-vu ?

Darius Farman – La publication du projet d'accord institutionnel constitue un événement majeur dans les relations entre la Suisse et l'Union européenne (UE). Le 7 décembre dernier, le Conseil fédéral a décidé de ne pas parapher l'accord et a annoncé la tenue d'une consultation jusqu'au printemps. Tandis que la Berne fédérale se repenche sur le texte, le foraus vous propose une série d'analyses sur ses […]

Accord institutionnel et mesures d'accompagnement – un affaiblissement encore à compenser

Darius Farman – La publication du projet d'accord institutionnel constitue un événement majeur dans les relations entre la Suisse et l'Union européenne (UE). Le 7 décembre dernier, le Conseil fédéral a décidé de ne pas parapher l'accord et a annoncé la tenue d'une consultation jusqu'au printemps. Tandis que la Berne fédérale se repenche sur le texte, le foraus vous propose une série d'analyses sur ses […]

Mesures d'accompagnement et travail détaché : quelles différences entre les systèmes suisse et européen ?

Darius Farman - Dernière pomme de discorde dans les négociations entre la Suisse et l'UE sur l'accord institutionnel, les mesures d'accompagnement à la libre circulation des personnes font actuellement l'objet de discussions nourries en Suisse. La demande initiale des négociateurs européens serait leur abandon progressif au profit des règles européennes, et notamment des directives sur le travail détaché. En quoi ces dernières sont-elles différentes des mesures d'accompagnement […]

La Suisse et Erasmus+. Quel avenir ?

Darius Farman – La plupart des universités et hautes écoles suisses ont leur rentrée ce 18 septembre. Cette année encore, elles resteront exclues du programme européen Erasmus. La participation de la Suisse à Erasmus+ est-elle encore à l'ordre du jour ? Interviewée par le forausBlog, Therese Steffen Gerber, cheffe de la division Coopération en matière de formation du Secrétariat d'Etat à la Formation, la Recherche et l'Innovation (SEFRI), […]

Personenfreizügigkeit – Mehr Informationen haben keinen Einfluss auf die Meinungsbildung

Darius Farman – Im Zuge der Annahme der Masseinwanderungsinitiative (MEI) wurde oft behauptet, die Schweizer Stimmbürger hätten potentiell anders abgestimmt, wären sie im Vorfeld der Abstimmung über die Auswirkungen der MEI besser informiert worden. Die Ergebnisse einer Umfrage zeigen im Gegenteil, dass mehr faktische Informationen die Meinungen von Herr und Frau Schweizer kaum beeinflussen.

Et si l'information n'était pas "le problème"? L'opinion des Suisses sur la libre circulation

Darius Farman – A la suite de l'acceptation de l'initiative "contre l'immigration de masse", de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer la pauvreté factuelle de la campagne et suggérer que les citoyens auraient pu voter différemment s'ils avaient été davantage informés des enjeux de l'initiative et de ses conséquences. Les résultats d'un sondage expérimental suggèrent au contraire qu'un complément d'information factuel ne change pas l'opinion […]

Par la petite porte ? La participation de la Suisse dans les agences de l'UE

Onze. C'est le nombre d'agences de l'Union européenne (UE) dans lesquelles la Suisse est impliquée, alors même qu'elle n'en est pas membre. Entre marginalisation institutionnelle ou adhésion en bloc à l'UE, il subsiste un espace de participation pour la Suisse dans le paysage naissant des organismes réglementaires paneuropéens.